Ateliers et formations

Voir le calendrier

Cours d’herboristerie

Leila vous emmènera à la découverte du fabuleux métier d’herboriste.

Cursus d’herboristerie pour démarrer un apprentissage ou approfondir des connaissances sur les plantes médicinales. Il est préférable de suivre les 8 séances, même si chaque séance cours est ouvert à tous.

PROGRAMME (les samedis de 14 à 16h) :

23 novembre : introduction : pourquoi utiliser les plantes médicinales est un casse-tête ? : petite Histoire de la plante médicinale, Aliment, médicament, soin cosmétique ou religieux, la plante médicinale accompagne l’humanité depuis toujours et donc toutes les vicissitudes humaines : découvertes médicales, enjeux de pouvoir, d’argent, de sciences, rapports homme-femme, guerres, etc. Premier cours de lecture sociologie et historique sur la place de la plante et des herboristes en France du Moyen âge à aujourd’hui. Pour appréhender ce paradoxe : « La plante ça ne fait rien de plus que de boire de l’eau » juxtaposé à « Attention les plantes sont très dangereuses, poisons.. ».

7 décembre : comment pense un herboriste ? quelle est sa spécificité par rapport au naturopathe, au médecin, au guérisseur ? Les visions traditionnelles des plantes dans le monde : Après avoir abordé la question de la France, ce cours élargit le propos avec l’évocation d’autres pratiques traditionnelles dans le monde. Nous verrons des points communes et les spécificités de chacune. Puis nous nous mettrons dans la « peau d’un herboriste » du quotidien, face à son armoire aux herbes.

11 janvier : les formes galéniques : intérêts de chaque forme de plante : tisane, teinture, macérat, gemmothérapie… : L’intérêt de ce cours est de contextualiser chaque utilisation des plantes et de voir la pertinence de l’usage de telle ou telle forme galénique.

15 février : choisir pour soi ou pour son entourage. quelles plantes ? pour quoi ? comment lire un manuel de phytothérapie : Il y a souvent 2 cas : le premier est le suivant : « J’ai des plantes dans mon jardin mais je ne sais pas quoi en faire » ; et le second : « J’ai tel problème de santé et je suis perdu devant la quantité des plantes possible , je ne sais pas laquelle choisir». Suite logique du cours de galénique, ce cours parlera de la pertinence du choix des plantes en vue d’une utilisation particulière. Nous en profiterons pour faire de l’étude de cas (mise en situation).

14 mars : monographie et botanique : plantes dépuratives : Pour utiliser les plantes il faut les connaître. Nous suivrons l’évolution des espèces pour « voir » les plantes en tant qu’elles sont reliées entre elle, dans leur développement botanique. Une plante sera étudiée précisément (= monographie).

25 avril : comment récolter et sécher les plantes. Bonnes pratiques pour une armoire aux herbes de qualité : Possibilité de venir suivre le cours sur place au jardin et au séchoir, au Pellerin, si le temps le permet.

30 mai : monographie et étude de cas : plantes pour les enfants : Plantes sécuritaires et recettes faciles pour prendre soin des enfants. Étude précise d’une plante.

20 juin : les herbes de la Saint Jean. Phytothérapie énergétique et solaire : La Saint Jean est la fête du feu, du soleil, de l’été et des plantes magiques dans notre tradition. Quelles sont ces plantes, histoires liées, comment les reconnaître et les utiliser.

Tarif : 20 € /séance (120 € pour le cursus complet)
Praticiens Réserver un atelier cours d’herboristerie