La force vitale

Médecines alternatives et complémentaires

rédigé le 11 juillet 2020

La force vitale est une énergie qui nous anime et nous permet de développer nos fonctions psychiques et physique.

Cette dernière fait partie de la fameuse “énergie du tout”, celle dont parle de nombreux peules ancestraux, celle qui nous relie tous les uns aux autres ainsi qu’au reste de l’univers…

Akimov et Chipov (des scientifiques russes) ont consacrés beaucoup de temps à la recherche du prana.

Einstein et a également creusé cette notion.

L’énergie vitale était vu par Newton comme une essence… Il a défini cette énergie causale et primordiale, comme une substance qui pénètre dans tous les espaces, qui régule toute relation entre les corps, et de ce fait, tous les mouvements dans l’univers.

Des scientifiques du XXème ont profondément étudié cette force jusqu’à faire émerger l’approche “quantique”.

La science moderne a même appris à détecter cette énergie vitale invisible : des appareils voient la manifestation de celle-ci sous la forme d’une aura.

L’énergie vitale possède de nombreuses appellations :

  • Les peuples de Polynésie l’appellent : Manna
  • En hébreu, elle s’appelle : Ruah
  • Les aborigènes de l’Amérique l’ont nommée : Orenda
  • Dans les cultures islamiques, c’est : Barraka
  • En Chine, elle s’appelle : Qi
  • Paracelse l’entendait par : Orheus
  • En Inde, elle s’appelle : Prana
  • Chez les Mayas : Chu’lel
  • En médecine Grecque : Pneuma
  • Etc…

Au niveau physique, l’énergie active et maintient le fonctionnement constant de nos systèmes nerveux et hormonal, et par conséquent, tous les autres systèmes de notre corps.

L’état de notre force vitale résulte également de la qualité nos humeurs : sang, lymphe, liquides extra-cellulaires, liquides intra-cellulaires et liquide céphalo-rachidien. L’énergie vitale est le siège de l’homéostasie (équilibre chimique des humeurs) et de nos capacités d’auto-guérison.

Actuellement, les physiciens découvrent qu’elle est à la base de tout ce qui existe dans l’Univers. La science commence à prouver ce qui a été dit dans les Vedas il y a plusieurs millénaires !

Un petit tour en Égypte ancienne…

Selon les Anciens Égyptiens, la composition de l’être humain transcende la simple dualité entre le corps et l’âme. Le ka représente la vitalité d’un être-vivant, sa faculté d’accomplir tous les actes de la vie.

Le pluriel du mot “kaou” désigne les aliments qui permettent le maintien de la vie. Le ka est donc aussi une notion qui inclue la “santé” et le “bien-être”. Lorsque les Égyptiens trinquent ensemble, l’expression prononcée est “À ton Ka”.

La vie humaine n’est possible que si le ka et le corps sont liés. La mort est la dislocation de cette union. Privé de sa force vitale, le corps se désagrège. Privé de corps, le ka devient une force latente. Cette vitalité ne disparaît pas, elle retourne à la source… Le ka est aussi le symbole des liens inter-générationnels qui subsistent par delà la mort.

Deux bras dressés vers le haut est le sigle hiéroglyphique qui représente cette énergie. Il faut toutefois le voir comme deux bras tendus vers l’avant pour embrasser et étreindre quelqu’un.

Direction l’Inde, aux origines de l’ayurveda…

En sanskrit, le mot “prana” se traduit par “l’énergie initiale de la Création” ou “l’énergie vitale”. “Pra” signifie “avant” et “ana” veut dire “souffle”. De ce fait, le prana se comprend en tant que l’essence causale du vivant.

Dans le yoga, le concept de prana serait l’énergie qui circule par les nadi. Ces derniers sont des canaux subtils se trouvant à l’intérieur du corps physique. Le prana est ressenti comme un fluide brûlant (pingala nadi) ou rafraîchissant (ida nadi), engendrant diverses émotions et sensations.

Et qu’en est-il de la culture asiatique ?

Le Qi est un principe fondamental à l’origine de l’univers qui relie les êtres et les choses entre eux : “Nous ne possédons pas le Qi, nous sommes le Qi”. Il est présent dans toutes les manifestations de la nature.

Il circule à l’intérieur du corps par des méridiens qui se rejoignent tous au niveau du centre des énergies, appelé “dantian” ou “hara”.

La notion de force vitale est la base de toutes les thérapies énergétiques existantes…

Voici quelques exemple de pratiques énergétiques que vous pouvez expérimenter à ORA en toute confiance : la Médecine Symbolique, le Shiatsu, la Coupe énergétique, le Reiki, le Massage ayurvédique…

Nous sommes à votre disposition pour vous conseiller dans le choix du thérapeute le plus adapté à vos besoins.

Nous contacter