Peurs – phobies – hyper-émotivité avec NERTI c’est FINI !

Médecines alternatives et complémentaires

rédigé le 27 février 2020

Nous avons tous des peurs, nous nous sentons tous parfois triste ou en colère mais lorsque ces comportements prennent le dessus et nous empêchent de vivre sereinement le quotidien, il y a alors nécessité de s’en libérer et accéder à une vie plus épanouissante pour nous et nos proches.

Comment ça fonctionne ?

Les peurs, phobies et comportements dysfonctionnels correspondent à des mémoires traumatiques logées dans notre cerveau reptilien. La fonction de celui-ci est de nous maintenir en Vie et il s’exprime par le langage du corps.

Dans notre quotidien, lorsqu’une situation déclenche de fortes sensations telles que le cœur qui s’accélère, l’impression d’étouffer, le cerveau figé… c’est notre cerveau reptilien qui lance une alerte rouge « Attention Danger », c’est-à-dire qu’une mémoire traumatique est réveillée par un
déclencheur précis (l’ascenseur, la voiture, l’avion, les araignées, l’environnement, etc…).

Cette mémoire traumatique correspond à un événement qui s’est produit dans le passé, voire à l’état foetal, où le cerveau reptilien a vécu une micro perte de connaissance et a assimilé cela à une petite mort. Or son rôle est de nous maintenir en Vie.

Dans le processus NERTI, nous allons signaler à celui-ci qu’il n’y a plus de danger.

Pour cela en séance à partir d’une scène qui arrive à la conscience, et même si ce n’est pas la scène à l’origine du trauma, la personne va revisiter les sensations jusqu’à l’origine de la mémoire traumatique et passer le «verrou ».

Ce sont des sensations très spécifiques, un état de flottement, la tête qui tourne, une sensation de très grande fatigue… Nous laissons le corps faire son travail et lorsque ce verrou est dépassé, le cerveau reptilien comprend qu’il n’y a plus de danger et la mémoire traumatique est ainsi nettoyée, immédiatement.

C’est pourquoi une à deux séances suffisent, il peut y avoir une à deux racines.

NERTI traite :

  • Les peurs et phobies de tous ordres (éreutophobie, peur de parler en public, de conduire, de l’avion, des araignées, l’agoraphobie…)
  • L’hyper-émotivité (tristesse, colère…) engendrée par les blessures telles que l’abandon, le rejet, la trahison, l’humiliation…
  • Les comportements disproportionnés et/ou dysfonctionnels tels que la procrastination, la jalousie, une grande timidité…

NERTI est inspiré de la sophrologie, de la méditation VIPASSANA, des méthodes TIPI, PRI, du lying.

Préconisé à partir de 12 ans.

Murielle Poirier

Découvrir Murielle Poirier

Lire davantage sur la méthode NERTI chez ORA

Prendre RDV en NERTI avec Murielle Poirier